"L'homme semence" à la maison des Arts à Brioux vendredi 25 septembre à 19h00

Un aveux tardif, une femme se souvient, transmet une expérience unique ; en haut d'une montagne escarpée de Haute-Provence, tous les hommes d'un village fidèle à la République ont été tués ou envoyés au bagne par le tout nouvel Empereur, Napoléon III.

Alors, les jeunes femmes esseulées ou endeuillées, dont elle fut, passent un serment pour que la vie reprenne ses droits : « un jour un homme viendrait, s'il en restait (...)». Cet espoir va prendre corps, celui « du Jean ».
On ne sait rien de l'après, sinon qu'il y a des enfants, tous demi-frères et sœurs. L'après n'est pas le sujet, ce qui est restitué là, dans une langue à la fois crue et lumineuse, c'est le retour à la vie.

Agnès dans "L'homme semence"

Violette nous raconte car cet homme providentiel partagé par toutes, elle l'a aimé. Et il l'a aimée.

 

Le dispositif scénique respecte la nudité essentielle à ce parlé brutal de la terre.
Ce spectacle est dans la même veine que deux autres spectacles de la compagnie, La Désireuse et Les lavandières.

Co-production principale SCENES NOMADES et MAISON DES ARTS de Brioux-sur-Boutone Résidence ESPACE AGAPIT de Saint Maixent.

Brioux, Ecurie de la Maison des Arts, le vendredi 25 septembre à 19h00
Durée 50 minutes. Tarif unique : 10 euros. En raison des conditions sanitaires : jauge limitée à 46 personnes, masque obligatoire.

Réservations au 06 88 18 34 07

 

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot sgaqn ?